[ En résidence ]

 

Loïc Varenguien de Villepin | Territoriis corpus

 

Résidence croisée Œil du souffleur – Bazis / Septembre 2016 / FRAC Midi-Pyrénées

À la une

Territoriis corpus
Porte ©T.P
Pieds ©A.C
©AnaëlleCathala (Mains)

TERRITORIIS CORPUS | PERFORMANCE 

Loïc Varenguien de Villepin et Astrid Cathala

Dans le cadre de l’exposition Anatomie des territoires (du 26 mars au 1 novembre 2016)
Organisée par Les Abattoirs | FRAC Midi-Pyrénées

Le samedi 17 Septembre 2016 à 19h

Lieu : Palais des Évêques – Musée départemental de l’Ariège/Saint-Lizier

 

« Quatre doigts font une paume, et quatre paumes font un pied, six paumes font un coude : quatre coudes font la hauteur d’un homme. » (Vitruve/De l’architecture)

D’après le dictionnaire, l’anatomie est aussi bien la science qui a pour objet l’étude de la forme et de la structure des êtres organisés et celle des rapports des organes qui les constituent, que la forme extérieure du corps considéré sous son aspect esthétique ou athlétique.

Le corps est-il un territoire, une frontière, un pays, une langue, une pensée, une limite, une carte?

Le volume du corps, son poids, son empreinte, ses souvenirs, ses blessures sont-ils autant de territoires abîmés, mutilés, marqués, gravés, lisibles?

Corps libéré/Corps enfermé/Corps empêché/Corps désirant/Corps limité/Corps né/Corps extasié/Corps à corps/Corps modifié/Corps mort/Corps désiré/Levée du corps/Chute des corps/Corps caverneux/Corps vitré/À corps perdu/Avoir du corps/Corps et âme/Corps et biens/Corps étranger/Corps sans âme/Esprit de corps/Prendre corps/Travailler au corps/Corps central/Corps d’état/Corps franc/Corps noir/Image du corps…

Cette performance textuelle et vocale proposera d’aborder la question des frontières et des territoires sous l’angle d’une cartographie sensible, physique, charnelle. Le thème de l’exposition « Anatomie des Territoires » sera donc interrogé au regard de la « divine proportion », chère à Leonard de Vinci.

Création et interprétation : Astrid Cathala et Loïc Varanguien de Villepin.
Coproduction FRAC/Les Bazis/L’Œil du souffleur

Renseignements :
Musée Palais des Évèques
09190 St Lizier
www.grands-sites-ariege.fr/
info@grands-sites-ariege.fr
Téléphone : 05 61 05 10 10


 

Image chantier 16-17

CHANTIER DE PRATIQUES ARTISTIQUES

Expressions libres (chant/danse/théâtre)

Dès septembre 2016 !

Les mercredis (planning en cours d’élaboration basé sur une moyenne de 25 séances dans l’année).

Première séance : le mercredi 21 septembre à 15h15.
Lieu : Salle de la mairie de Massat.
Âge : de 7 ans à 17 ans.
Horaire : de 15h30 à 17h.
Intervenant et référent : Astrid Cathala. Interventions ponctuelles d’artistes dans l’année.

Le chantier de pratiques artistiques se construit par le biais de la création, de l’improvisation et du jeu dans l’espace-temps de l’imaginaire théâtral et musical, faisant usage de différentes techniques théâtrales, vocales et d’expression corporelle.

Réservation indispensable. Places limitées.
Tarif des séances : 60 euros / par enfant / par trimestre + adhésion annuelle à l’association L’Œil du souffleur de 15 euros.

Renseignements et réservations:
L’Œil du souffleur éditions et cie
5, place de la mairie, 09320 Massat
Tél.: 06 10 20 53 33 – Mail : oeildusouffleur@hotmail.fr


Tous les rendez-vous de L’Œil du souffleur

Agenda

Nouvelle parution

Écrire le bruit du monde Collection Mauvais temps

Une vingtaine d’auteurs de théâtre, venus de tous les horizons, interrogés par des chercheurs de l’Institut d’études théâtrales et rejoints par des éditeurs voués à la transmission et à la promotion de l’écriture dramatique, témoignent dans ces pages de ce qui fait la spécificité de cette activité littéraire.

Au-delà de la vertigineuse diversité de leurs approches et parcours respectifs, le théâtre leur est une patrie commune insoupçonnée.    

En savoir plus

Nos collections

Logo de la collection Coup de gueule

Collection Coup de gueule

Essais et manifestes

Collection Mauvais temps

Sciences humaines

Collection De la gueule

Roman portrait

Collection Théâtre

Théâtre contemporain

À paraître

Agamemnon, Opéra Hip Hop, Collection Théâtre | D’ de Kabal

La tragédie grecque était un spectacle total, alliant proférations, chants, musique et danses. Le Hip Hop, à la manière de la tragédie grecque est une culture du spectacle total : il est composé de cinq disciplines distinctes mais qui peuvent, dans un même espace scénique, exister ensemble, à l’unisson et dans une harmonie parfaite…

 

En savoir plus
Artemisia, Collection Théâtre | Jean Reinert

Extrait

Borghese : La vérité, le juge Felice la découvrira, je n’ai aucun doute là-dessus.
Artemisia : Demain, il me fait subir le supplice de la Sibylle. Si je perds mes mains, c’est comme si je mourais…
Borghese : Pourquoi tu t’imposes cette épreuve? Renonces-y.
Artemisia : Pour innocenter Agostino ? Et rester déshonorée ? Et mon père aussi ? Je préfère mourir !
Borghese a un mouvement d’agacement.
Borghese : Ce procès est scandaleux. Malheur à celui par qui le scandale arrive ! Pour ce qui est de la vérité, nous l’aurons. La justice de notre Saint-Père sera sans défaillance…
Artemisia : Pourquoi Agostino ne la subit-il pas, lui, la torture de la Sibylle ?
Borghese, avec une froide ironie : Hé! Mais j’en ai besoin, moi, des mains d’Agostino !

En savoir plus
Ce que nous désirons est sans fin, Collection Théâtre | Jacques Descorde

Extrait

Le fils : J’entends ta respiration profonde comme un gouffre sans fond. M’emmèneras-tu avec toi dans tes déambulations nocturnes, vers tes pays lointains exotiques, tes endroits étranges bondés de gens bruyants au teint blafard ? Je vois tes yeux rouler comme des billes sous tes paupières lourdes. Que vois-tu, dis-moi ? Des anges ? Des anges blancs ? Parles-tu aux anges blancs ? À ton ange gardien ? Pourquoi cet air, mon père ? Qu’est-ce qui t’effraie ? Hein ? Qu’est ce qui te fait peur, Monseigneur ? Nous sommes une terre brûlée, mon père. Nous sommes la boue, la merde et le limon. Nous sommes un arbre atrophié aux racines pourries, une rivière asséchée, un ciel dégueulasse. Nous sommes une mauvaise blague. Un sang noir de la colère. Un malentendu. Nous sommes un amour trahi. Tu es mon père et je suis celui que tu ne voulais pas.

Myth(e), roman dansé | Joël Kerouanton

Myth(e) est une autofiction inspirée d’une immersion dans une compagnie internationale de danse à Anvers (Belgique), auprès du chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui, à l’occasion de la création et de la diffusion du spectacle myth (2006-2010).

Les nouveautés

Les nouveautés littéraires publiées par les éditions de L’Œil du souffleur.

Les auteurs

Retrouvez toutes les informations sur les auteurs de l’Œil du souffleur.
À paraître

À paraître

Tous les projets d’édition de la maison

Les résidences de L'Œil

Les résidences d’auteurs et d’artistes de L’Œil du souffleur.

Les illustrateurs

Les illustrateurs de la maison d’édition.

Le catalogue

Retrouvez les ouvrages de L’Œil du souffleur dans notre boutique en ligne.

Tous nos titres sont disponibles en librairie et sur notre boutique en ligne.

Visitez notre boutique