Écrire le bruit du monde

24.00

Actes du colloque
Paris, 7 et 8 avril 2014

Michel Azama • Pierre Banos • Sergi Belbel • Martin Bellemare • Michel Beretti • Sylvie Chalaye • Michel Cochet • Gerty Dambury • Joseph Danan • Emmanuel Darley • Louise Doutreligne • Carole Fréchette • Rafaëlle Jolivet Pignon • Pedro Kadivar • Hélène Kuntz • Koffi Kwahulé • Émile Lansman • Žanina Mircevska • Jan Novák • Valère Novarina • Gaël Octavia • Dominique Paquet • Françoise Pillet • José Pliya • Élie Pressmann • Jean Renault • Arnaud Rykner • Karin Serres • Sabine Tamisier • Carole Thibaut • Matei Visniec

Parution le 15 mars 2016

192 PAGES – 24 EUROS – FORMAT 16 X 24 CM
ISBN : 978-2-918519-15-7

Description

 

ÉCRIRE LE BRUIT DU MONDE est la retranscription d’un colloque qui s’est déroulé les 7 et 8 avril 2014, organisé par les Écrivains associés du Théâtre (eat) en partenariat avec la SACD, l’Institut d’études théâtrales Sorbonne Nouvelle-Paris 3, le Théâtre 13/Seine, l’ESAD et la mairie de Paris, à l’instigation de Louise Doutreligne, Sylvie Chalaye, Michel Beretti et Michel Azama.

Nous avons réuni vingt-cinq auteurs de théâtre autour de cinq tables rondes pour discuter de cette hypothèse : l’écriture dramatique contemporaine comme écho au bruit du monde. Un grand nombre d’auteurs donc, comme un premier écho ou peut-être une riposte au multiple des bruits du monde. Et quitte à parler d’écriture, autant commencer par un beau contre-pied : une première table-ronde consacrée au « tapage des images », l’image qui elle n’est pas censée parler et dont nous sommes pourtant bombardés. Que faire de ces faisceaux d’images dont les rayons projetés en de multiples directions nous en font perdre le sens ?

De cette première question, il en émerge une essentielle et fondamentale, qui la sous-tend et court tout au long de ce colloque : d’où vient l’acte de création et d’écriture si ce n’est de ce besoin d’extraire de la cacophonie ambiante un sens, un son, une mélodie, sa propre parole ? Et l’on comprend mieux les autres termes qui font l’objet des tables rondes suivantes : le silence que nous impose le vacarme médiatique du monde, ou plus simplement celui imposé par les autres, des proches, cette parole empêchée qui fait émerger l’urgence de se saisir de sa propre parole. Est-ce que l’acte d’écrire procède non pas d’une facilité à entrer dans la langue, mais au contraire d’une difficulté à s’en saisir et à entrer en communication avec l’autre ? En opposition au silence, à la solitude, celle de l’auteur dans son activité d’écriture, comment l’auteur vit-il l’écriture de plateau ?

Venus de tous les horizons, interrogés par des chercheurs de l’Institut d’études théâtrales et rejoints par des éditeurs voués à la transmission et à la promotion de l’écriture dramatique, nos auteurs de théâtre d’aujourd’hui témoignent dans ces pages de ce qui fait la spécificité de cette activité littéraire. Au-delà de la vertigineuse diversité de leurs approches et parcours respectifs, le théâtre leur est une patrie commune insoupçonnée.

 

 

Informations complémentaires

Poids 327 g
Dimensions 160 × 240 cm
Collection

Mauvais Temps

Format

16 X 24 cm

ISBN

978-2-918519-15-7

Mise en vente

15 mars 2016

Pages

192 Pages

Vous aimerez peut-être aussi…