Revue de presse

imageecrire le bruit du monde

Les trois coups
11 janvier 2017

Écrire le bruit du monde | Article de Lorène de Bonnay

Un faisceau d’énergies qui porte haut l’écriture dramatique

En avril 2014, des chercheurs de Paris‑III réunissent des auteurs à l’occasion d’un colloque international organisé par les Écrivains associés du théâtre (E.A.T.). Cinq tables rondes offrent à tous l’opportunité de réfléchir au retentissement du bruit et du silence dans l’écriture dramatique contemporaine. La retranscription minutieuse de ces échanges passionnants, effectuée par des éditeurs engagés, aboutit à la parution d’un livre inestimable, « Écrire le bruit du monde » – présenté avec enthousiasme à la Maison des métallos.

Le Bruit du monde est déjà le nom d’une anthologie de textes dramatiques allant de 1950 à 2000, dirigée par Michel Azama et parue en 2004. Il faut croire que le « réel » caché, épais, continue de nourrir la création artistique, de susciter des commentaires et des formes. Louise Doutreligne, Sylvie Chalaye, Michel Beretti et Michel Azama, instigateurs du colloque, ont donc voulu interroger le lien entre texte et déferlement d’images, entre fureur et silence, entre bruit du monde et petite « phrase intérieure » ¹ musicale, entre le bruit et ses résonances sur le plateau. Questions brûlantes, actuelles. Les 25 auteurs de théâtre, très divers, en pensant ensemble, en racontant des expériences, en s’écoutant, offrent ainsi de riches réflexions, que viennent relayer des lectures de leurs œuvres. Orienté par les hypothèses et questionnements des modérateurs, par les échos entre les discours, chaque intervenant témoigne de la singularité et de la vigueur de l’écriture théâtrale d’aujourd’hui.

La rencontre organisée autour d’Écrire le bruit du monde, au café des Métallos, reflète cette extraordinaire convergence d’énergies qui traversent et caractérisent le livre. Louise Doutreligne et Sylvie Chalaye évoquent d’abord l’origine du projet : le désir de défendre les auteurs, de les faire parler autrement, de se saisir de leurs questionnements. Toutes deux insistent sur l’idée d’avoir du temps – nécessaire à la retranscription des échanges, à leur transmission. L’éditrice Astrid Cathala ajoute avec conviction que « semer, colporter » requiert de la durée. Malgré « la cacophonie ambiante, le rythme des médias, le manque apparent de moyens ».

Suite de l’article

La Dépêche - Décembre 2016

La Dépêche 
7 décembre 2016

La Belle dans La Bête demain à Max Linder

Après plusieurs résidences de création, le projet «La Belle dans la Bête» arrive à maturité. Il a pris sa place au sein de «Fêlures», ensemble de plusieurs textes écrits par D’de Kabal et interprétés avec Astrid Cathala, aux commandes de L’Œil du souffleur, ce laboratoire culturel installé à Massat.


Lire l’article

La nouvelle quinzaine littéraire - Mai 2016

La Nouvelle Quinzaine littéraire 
16 mai 2016

Écrire le bruit du monde | Article de Ella Balaert (publié dans le numéro 1151 du 16 mai 2016)

« Le bruit du monde, le fracas de ses guerres comme le silence de ses tragédies, ses tapages médiatiques, ses cacophonies insensées ou, selon le mot de Lionel Ruffel, son « brouhaha » indiscipliné : l’heure est aux questionnements sur ce vacarme qui nous entoure et nous traverse. Dans Écrire le bruit du monde, une vingtaine d’auteurs de théâtre racontent la façon dont leur écriture s’en fait l’écho infidèle et furieux, témoignent de leur travail, de leurs craintes, de leurs colères, de leur vision du théâtre, de leur engagement dans la cité – parfois – et dans la langue – toujours –, à la croisée du politique et de l’intime. Nourri d’exemples concrets et de généreux extraits empruntés aux œuvres des auteurs, le résultat est tout à fait passionnant. »

Lire l’article

La Dépêche - Janvier 2016

La Dépêche
21 janvier 2016

D’de Kabal en résidence de création à L’Œil du souffleur

Accueillir en résidence d’artiste une figure de la culture urbaine au cœur de Massat pour y développer les échanges croisés avec les citoyens sur un sujet brûlant, tel est le propos cette semaine de L’Œil du souffleur


Lire l’article

Reportage L'Œil du souffleur sur RDC

Radio Couserans (RDC) – Reportage de Carine Obin
21 janvier 2016

D’ de Kabal en résidence sur Massat

Transparence - Janvier 2016

Radio Transparence – Faites monter l’assos
20 janvier 2016

D’ De Kabal en Ariège

La locale - Janvier 2016

Radio La Locale – Ca Fait Mal !
22 janvier 2016

D’ de Kabal et Astrid Cathala de l’Œil du souffleur


Archives 2015

La Dépêche - Octobre 2015

La Dépêche
30 octobre 2015

Dans L’Œil du souffleur

Massat, nouveau creuset culturel du Couserans, accueille en résidence de création deux auteurs sur octobre. François Rodinson vient y écrire un essai intitulé «Théâtre en chaussettes», tandis que Joël Kérouanton, dramaturge, y achève son roman dansé «Myth(e)»…


Lire l’article

RDC - Reportage de Carine Obin

Radio Couserans (RDC) – Reportage de Carine Obin
27 octobre 2015

L’Œil du souffleur – Octobre 2015

Des résidences d’auteurs, des projets artistiques qui mêlent textes, danse et musique… Astrid Cathala n’en finit pas de cogiter, travailler, œuvrer et créer des passerelles… elle est notre invitée !


Écouter le reportage

RDC - Reportage de Carine Obin

Radio Couserans (RDC) – Reportage de Carine Obin
24 juillet 2015

L’Œil du Souffleur et Astrid Cathala


Écouter le reportage – Partie 1

Écouter le reportage – Partie 2

Image atelier périscolaire - La Dépêche

La Dépêche du Midi – Éducation
24 juin 2015

Astrid Cathala sensibilise les enfants au théâtre, à la danse et à la musique

Lire l’article

RDC - Reportage de Carine Obin

Radio Couserans (RDC) – Reportage de Carine Obin
24 juin 2015

L’Œil du Souffleur – Restitution à l’école de Massat


Écouter le reportage – Partie 1

Écouter le reportage – Partie 2


Archives – Articles

Entretien avec Astrid Cathala,
directrice littéraire des éditions L’Œil du souffleur
Mai 2008


Tous nos titres sont disponibles en librairie et sur notre boutique en ligne.

Visitez notre boutique